Main menu

L’acupuncture pour réduire les pleurs des bébés

24 Jan 2017

Dans le but de faciliter la vie de tous les parents au quotidien, les professionnels de la médecine ne cessent de développer leur savoir-faire pour trouver les solutions adéquates à chaque situation. Dernièrement, ils ont pensé à la médecine traditionnelle pour calmer les bébés atteints de colique. Cette étude a été faite par des professionnels et passionnés de la médecine en Suède. Récemment, les résultats sont apparus dans le Journal « Acupuncture in Medicine ».

Cette médecine traditionnelle est-elle vraiment efficace pour les bébés ?

La colique se manifeste principalement par de longs pleurs par jour pendant trois ou quatre semaines. Généralement, les pleurs durent trois heures, voire plus. Parmi les personnes sélectionnées, l’étude a révélé qu’une des cinq familles est affectée par cette maladie. Pour y remédier, les praticiens ont eu recours à deux séances d’acupuncture par semaine pendant deux semaines successives. À la fin du traitement, la méthode semblait être efficace du fait qu’elle a permis de réduire significativement les pleurs excessifs de l’enfant.

Notons que cette pratique traditionnelle a été importée de la chine. Elle consiste à la pose d’aiguilles dans des zones précises du corps de l’enfant. Pour ce test, 150 nourrissons ont été choisis au hasard pour être traités dans l’Université de Lund de Suède. Les soins ont été assurés par le docteur Inger Hallström et le docteur Kajsa Landgren. Pendant deux semaines, 388 traitements ont été établis et 357 de ces procédés ont montré que les bébés réagissent bien aux traitements. En effet, 200 bébés ont arrêté de pleurer juste après l’administration d’aiguilles et les autres, quelques minutes après.

Cette pratique n’est pas encore fiable à cent pour cent.

Dans le domaine de la médecine, on n’a pas droit à l’erreur. À cet effet, les parents se poseront toujours des questions sur la fiabilité du traitement. Pour cette étude, on a su que le nombre de bébés qui n’a pas réagi au traitement est faible, mais suffirait à dissuader les parents de la pratiquer. En effet, parmi les 388 administrations, 31 ont encore présenté des pleurs de plusieurs minutes et 15 bébés ont saigné lors de la pose des aiguilles. Pour les professionnels dans ce domaine, l’acupuncture reste donc une option de traitement, mais elle n’est pas vraiment essentielle pour traiter les bébés atteints des coliques. Pour ces derniers, il est trop important de préserver la peau douce des enfants pour ne pas les percer. En outre, le lait de vache qui a été suspecté d’être l’une des sources des pleurs à longue durée a été exclu dans les alimentations de bébé pendant le traitement.

Email this to someoneDigg thisBuffer this pageShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInFlattr the authorShare on YummlyShare on VKShare on TumblrShare on StumbleUponShare on RedditPrint this pagePin on Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter

...et télécharger gratuitement  les 3 guides conseils suivants :

Abonnez-vous